FacebookRejoignez le fan club sur Facebook (recettes, idées...)
Aller sur la page

La fabrication

Le Munster, un secret de fabrication dévoilé

Le lait de la traite du matin, mélangé à celui de la veille gardé au frais toute la nuit, est mis à chauffer dans un chaudron de cuivre ou dans une grande cuve en inox. Une fois à la température adéquate, soit 32 à 36°C, la présure est ajoutée. Enzyme naturelle extraite de la caillette du jeune veau, elle permet la coagulation du lait. Au bout dʼune heure à une heure trente, nous obtenons ainsi « le caillé ». Une fois sabré, pour être découpé en petits cubes, ce caillé est mis en moule pour lui permettre dʼêtre égoutté est formé ainsi le munster après avoir été retourné plusieurs fois.

 
 

Pommes de terre farcies au four : Pommes de terre au munster, petits pois aux lardons

Éplucher les pommes de terre, couper un couvercle et les évider. Cuire à l’ ...

> Plus d'infos sur cette recette munster


 
Pâte pressée cuite ou non-cuite

Contrairement au munster qui est un fromage à pâte molle, un fromage à pâte ...

> Lire la Définition



>> Voir tous les mots-clés